Échanger avec vous

J’aime parler en public, avec tout type de public, et dans tout type d’interactions ! Certes, il est parfois impressionnant de faire face à une assemblée nombreuse, mais ce sont ces moments de prise de parole qui permettent de partager mon savoir avec le plus grand nombre, de présenter les résultats de mes recherches, et aussi de transmettre mon savoir-faire pour former d’autres générations de chercheurs.
Tous les ans, je participe donc à des colloques, conférences, rencontres, formations…
Ci-dessous, vous pourrez découvrir quelques-uns de ces moments.

Exchange with you

I  really like to speak in public, with all types of public, and in all kinds of interactions! Of course, it is sometimes impressive to face a large assembly, but these moments of speaking allow me to share my knowledge with the greatest number, to present the results of my research and also to transmit my skills to train other generations of future researchers.
Every year, I go in conferences, meetings, workshops…
Below, you will discover some of these moments.

Conférence sur le roi Béhanzin – 2019

tanlistwa-conference-Behanin-12-ans-exil-a-force-fort-de-francetanlistwa-conference-Behanzin-Martinique

En novembre 2019, dans le cadre du programme #Foyal350 commémorant les 350 ans de la création de Fort-Royal, aujourd’hui Fort-de-France, je parlais de l’histoire du roi Béhanzin, roi du Dahomey, à la Martinique. En effet, le roi déchu en 1894, vécu un exil forcé de 12 ans, dans l’île, avec quelques membres de sa famille. La conférence est disponible sur Youtube et un article du blog en deux épisodes lui est consacré : Béhanzin d’Abomey au fort Tartenson et de la Villa Les Bosquets à Blida.

In November 2019, as part of the #Foyal350 program commemorating the 350th anniversary of the creation of Fort-Royal, now Fort-de-France, I spoke about the story of King Béhanzin, King of Dahomey, in Martinique. Indeed, the deposed king in 1894 lived in forced exile for 12 years on the island with some members of his family. The lecture (in French) is available on Youtube and a blog article (in English) in two episodes is devoted to it : Béhanzin from Abomey to fort Tartenson et From la Villa Les Bosquets to Blida.

Colloque « Esclavages et couleurs dans les villes et les sociétés urbaines d’Afrique, des Amériques et d’Europe -XVe -XIXe siècle » – 2017

tanlistwa-colloque-2017-villestanlistwa-conference-2019

En novembre 2017,  à l’occasion de ce colloque, j’évoquais les « Blancs et libres de couleur à Fort-Royal à travers les transactions foncières dans la première moitié du XIXe siècle » ; dans cette communication, j’apporte les tous premiers résultats d’une étude du fond des hypothèques de la première moitié du XIXe siècle que je réalise dans le cadre de l’axe de recherche « Les territoires de la ville, de l’archipel des Antilles aux plateaux des Guyanes : espaces, sociétés et relations (XVIe-XXIe siècles) ». À regarder en ligne sur manioc.org

In November 2017, during this symposium, I spoke about « Whites and free people of colour in Fort-Royal through land transactions in the first half of the 19th century »; in this talk, I bring the very first results of a study of the the Martinique lands transactions collection in the first half of the 19th century that I am producing as part of the research axis « The territories of the city, from the Caribbean archipelago to the Guyana plateaus: spaces, societies and relations (16th-20th centuries) ». Watching (in French) on manioc.org

Atelier « Temps d’histoire » avec les étudiants en recherche – 2017
tanlistwa-formation-archives

En avril 2017, j’ai eu le plaisir de réaliser un atelier de recherche aux archives de la Martinique dans le cadre du programme d’échanges entre Lousiana State University et l’Université des Antilles. Découvrir différentes sources, en extraire des informations, établir des liens… était au programme de deux jours d’activités intenses pour des étudiantes familières de la recherche scientifique, mais pas nécessairement de la méthodologie historique ou des fonds d’archives martiniquais. Cette coopération fructueuse entre les étudiants des deux universités a déjà donné lieu à une présentation que vous pouvez découvrir ici (en anglais) et elle devrait se poursuivre prochainement par des travaux de synthèse.

In April 2017, I had the pleasure of carrying out a research workshop in the archives of Martinique as part of the exchanges program between Lousiana State University and the Université des Antilles. Discovering different sources, extracting information, establishing links … were on the programme with two days of intense activities for students familiar with scientific research, but not necessarily with the historical methodology or the archives of Martinique. This fruitful cooperation between the students of the two universities has already given rise to a presentation that you can discover here and it should continue in the near future through synthesis work.




 Conférence sur l’étude des réseaux – 2016

tanlistwa-conference-rezotanlistwa-jessica-pierre-louis-2016

En 2016 dans le cadre d’une journée d’étude sur «Verticalité et horizontalité de la relation…» organisée par l’ équipe REZO de l’EA 929 AIHP/GEODE, j’ai présenté des pistes pour l’exploitation des données contenues dans les registres paroissiaux et des actes notariés dans le système Fichoz afin d’analyser les réseaux mis en valeur ou abandonnés dans les processus de franchissement de la barrière de couleur. À regarder en ligne sur manioc.org

In 2016, as part of a study day on « Verticality and Horizontality of the Relationship » organised by the REZO team of EA 929 AIHP / GEODE, I presented some ideas for the exploitation of data contained in parish registers and notarial acts in the Fichoz system in order to analyse the networks highlighted or abandoned in the processes of crossing the colour barrier. Watching (in French) on manioc.org




 « Questions-réponses » sur l’esclavage avec les élèves de Martinique – 2016

tanlistwa-festival-protea-combattants-de-la-Liberté tanliswta-festival-protea-ecole-a

En 2016 dans le cadre du festival « Les révoltés de l’histoire » organisé par l’association Protéa, je suis intervenue auprès des élèves de primaire de différents établissements de la Martinique. Au programme, discussions autour du docu-film La route de l’esclavageQuelque 250 élèves à Sainte-Marie, réunis au domaine du Fond Saint-Jacques et des élèves curieux d’en savoir plus  à la Rivière-Pilote.

In 2016 as part of the festival « Les révoltés de l’histoire » organised by the association Protéa, I intervened with primary students of different establishments in Martinique. On the programme: discussions about the documentary film The Road to Slavery. Some 250 students at Sainte-Marie at the Domaine du Saint-Jacques and students curious to learn more at Rivière-Pilote.





 Mini conférence au congrès des historiens de la Caraïbe – 2014

tanlistwa-conference-achtanlistwa-jessica-pierre-louis-2014

En 2014, à l’occasion du 46e Congrès annuel de l’association des historiens de la Caraïbe, j’ai partagé un travail en cours d’étude : « Transgresser la barrière de couleur pour les femmes libres, à la Martinique au XVIIIe siècle ». À regarder en ligne sur manioc.org

In 2014, for the 46th Annual Congress of the Association of Caribbean Historians, I shared a work under study: « Transgressing the colour barrier for free women in Martinique in the eighteenth century « . Watching (in French) on manioc.org





 Conférence de jeunes chercheurs à l’université des Antilles – 2012

tanlistwa-conférence-doctorialetanlistwa-jessica-pierre-louis-2012

En 2012, dans le cadre d’une conférence mettant en valeur les travaux des doctorants, je présentais « Des Libres de couleur à la Martinique (1763-1794) : du groupe au préjugé », un moment pour évoquer l’évolution de ma démarche de chercheur au cours de mes travaux de thèse. Regarder la conférence sur manioc.org

In 2012, at a conference highlighting the work of doctoral students, I presented « Des Libres de couleur à la Martinique (1763-1794): from the group to prejudice », a moment to evoke the evolution of my approach of researching during my thesis. Watching the talk (in French) on manioc.org