Kanawa, aventures en mer des Caraïbes

tanlistwa, kanawa aventures en mer des Caraibes, Caribbean Sea Adventures, 2021, couverture

Temps de lecture : environ 3 minutes.
–> Reading the English version of this post  flag-gb-1

Savez-vous ce qu’est l’archéologie expérimentale ? Il s’agit de produire de la donnée scientifique sur des artefacts ou leurs traces à partir d’expérimentations d’aujourd’hui en tentant de reproduire des techniques d’autrefois. On peut ainsi retrouver et mieux comprendre l’histoire des modes de fabrication, des fonctions ou des usages d’objets disparus. C’est l’archéologie expérimentale qui fut au coeur d’un projet fou au sein de l’association Karisko : reconstruire une kanawa (pirogue amérindienne) comme autrefois et refaire les traversées maritimes de nos ancêtres Kalinagos. Aujourd’hui, je vous parle d’un livre bilingue (français/anglais), Kanawa, aventures en mer des Caraïbes qui relatent cette reconquête des savoir-faire et, au-delà, une riche aventure humaine.

Reconstruire les savoir-faire autour de la kanawa

Depuis 2008, des hommes et des femmes ont traversé à bord d’une kanawa pesant plus d’une tonne, à la seule force de leur pagaie, le canal de la Dominique, puis ont sillonné la mer en ralliant différentes îles, des Grenadines à Antigua… Mais avant de réussir ces exploits, il a fallu des mois de travail, car cela faisait plusieurs siècles que l’on n’avait plus vu cette embarcation naviguer sur la mer des Caraïbes.

Dans un premier temps, il a fallu retrouver auprès des communautés amérindiennes de la Caraïbe et du plateau des Guyanes l’art de la construction d’une pirogue naviguant en mer. Si vous pensez qu’ensuite il n’y avait plus qu’à se lancer en expédition sur les flots, vous êtes loin du compte ! La Kanawa est une pirogue, faite d’un tronc évidé, utilisé autrefois par les Kalinagos de la Caraïbe pour circuler d’une île à une autre. Point de voile (qui est arrivée aux Amériques avec la colonisation européenne) sur cette embarcation, c’est la propulsion à la pagaie par un équipage ramant en rythme qui en permet le déplacement. Seulement, il a fallu tester, discuter avec des personnes pratiquant d’autres formes de navigation à la rame, tester encore et encore, pour réveiller ce savoir-faire oublié. C’est seulement une fois retrouvé l’art de la navigation qu’il a été possible de refaire les traversées d’île en île, comme autrefois entreprises par les Kalinagos des Petites Antilles.

Aventures en mer et aventures humaines autour de la kanawa

La reconstruction du savoir-faire de construction d’une kanawa, du savoir-faire de navigation en kanawa et les expéditions en différents points des Petites Antilles ont permis de confirmer les hypothèses de navigation des Kalinagos, de mieux comprendre leurs circulations, de mieux connaître leur histoire et de produire de la donnée scientifique ethnoarchéologique sur ce thème. Mais ce n’est là qu’un aspect de cette aventure humaine qui a rassemblé des hommes et des femmes de communautés, de lieux et d’intérêts variés pour ce projet. L’espace d’un temps, ces personnes ont partagé ensemble leurs pensées, leurs créations, leurs émotions et la réappropriation d’un savoir oublié. Et c’est au moins tout cela que retranscrit le livre Kanawa, aventures en mer des Caraïbes.

Le livre Kanawa, aventures en mer des Caraïbes

tanlistwa, kanawa aventures en mer des Caraibes, Caribbean Sea Adventures, 2021, couvertureJe n’ai pas participé à ces traversées. À l’époque, je menais une autre aventure chronophage, celle de la thèse de doctorat. L’histoire et la richesse de ce projet merveilleux, je ne les ai découverts qu’après, quand il fut le temps d’en garder la mémoire.
Il existait des milliers de photos, plusieurs textes scientifiques pluridisciplinaires, des témoignages de traversées, des réflexions personnelles, quelques cartes et schémas techniques, des données historiques, archéologiques, anthropologiques … collectés auprès des uns et des autres au fil du projet et gardé précieusement par Marcel Rapon, alors président de l’association ; de la documentation et une histoire qui ne demandaient qu’à être réunies et racontées dans un tout cohérent.

Je n’ai pas participé à ces traversées, mais je m’y suis plongée à travers toute cette documentation. J’ai passé des semaines à regarder, lire, relire, sélectionner, séparer, puis rassembler les morceaux, jusqu’à former la trame de ce livre relatant ces aventures, tant dans la reconstruction des savoirs et des savoir-faire que dans les traversées en mer. Ensuite, ce sont les professionnels de l’édition et les porteurs originels du projet qui ont fait le gros du travail pour corriger, remanier, compléter, et faire tout ce qui était nécessaire à l’obtention d’un livre de qualité, bilingue, et plein de belles photos qui vous emporteront, à votre tour, vous, lecteur, en Kanawa depuis « l’arbre creusé à l’herminette jusqu’aux creux de mer dans l’orage, vers de nouveaux horizons ».

Les voyages de Kanawa from Christian Foret on Vimeo.

Pour acquérir le livre, rendez-vous sur Ginkgo, le site de l’éditeur ou auprès de vos distributeurs habituels. Si vous vivez à la Martinique, vous pouvez aussi vous le procurer auprès de l’association Karisko (au local du Robert ou à celui de Fort-de-France) en contactant Yoan Jorite 0696 71 85 08 ou Jimmy Alexandre 0696 54 16 66 ou encore par mail à karisko@orange.fr

Mise à jour du 12/01/2022 : ajout du lien vidéo les voyages de kanawa.


Bibliographie 

  • Benoît Berard, Thierry l’Etang, Marcel Rapon (dir), Kanawa, aventures en mer des Caraïbes, Ginkgo, 2021.

Webographie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.