Industrial heritage: the dry dock of Fort-de-France

tanlistwa, bassin de radoub, Fort-de-France, Drydock, Martinique

The JEP2019 were the opportunity to discover the Fort-de-France dry dock, an essential reception area for the construction, maintenance and repair of ships, it is now classified as a historical monument.

Patrimoine industriel : le bassin de radoub de Fort-de-France

tanlistwa, bassin de radoub, Fort-de-France, Drydock, Martinique

Les JEP2019 ont été l'occasion de découvrir le bassin de radoub de Fort-de-France, lieu d'accueil essentiel pour la construction, l'entretien et la réparation des navires, il est désormais classé monument historique.

Heritage Notebooks « Les Cahiers du patrimoine » of Martinique

 Reading time: around 2 minutes.  –> Lire la version française de cet article  I am currently preparing a short workshop on knowledge of Martinique's heritage for people who are or will be working in the tourism sector so that they can share and enhance our heritage. This led me to think about the resources that … Continuer la lecture de Heritage Notebooks « Les Cahiers du patrimoine » of Martinique

Les Cahiers du patrimoine de la Martinique

Temps de lecture : environ 2 minutes. –> Reading the English version of this post   Je prépare en ce moment une petite formation sur la connaissance du patrimoine de la Martinique pour des personnes qui sont ou seront amenées à travailler dans le secteur touristique afin qu'elles puissent partager et valoriser notre patrimoine. Cela … Continuer la lecture de Les Cahiers du patrimoine de la Martinique

[sur Manioc.org] Esclavage en Martinique : la nouvelle base de données hébergée par Manioc

tanlistwa, blog manioc, base de données esclavage en Martinique

En juillet, Manioc a mis en ligne une nouvelle base de données "Esclavage en Martinique"...

Base de données « Esclavage en Martinique »

tanliswa, visuel de présentation de la base de données esclavage en Martinique

Une fois n'est pas coutume, je vous parle des coulisses du métier et d’un projet ambitieux de Manioc.org qui m'a beaucoup tenu à cœur : une base de données "Esclavage en Martinique".

A Reading of the Slave Registers by the African Ancestral Tradition… [Une lecture du registre matricule des esclaves par la tradition ancestrale africaine…] by Y. Corcessin et B. Dossa

tanlistwa, Une lecture du registre matricule des esclaves par la tradition ancestrale africaine, Corcession, Dossa

A reading of the slave registry by the African ancestral tradition... a book to reconstruct a genealogy with slave ancestors and rebuild the link with Africa.

Une lecture du registre matricule des esclaves par la tradition ancestrale africaine… par Y. Corcessin et B. Dossa

tanlistwa, Une lecture du registre matricule des esclaves par la tradition ancestrale africaine, Corcession, Dossa

Une lecture du registre matricule des esclaves par la tradition ancestrale africaine... un livre pour reconstituer une généalogie avec des ancêtres esclaves et reconstruire le lien avec l'Afrique.

Marie-Rose Sequiera #2 The Social Rise of a Woman of Colour in French Guiana in the 18th Century

tanlistwa, Guyane, French Guyana

Two different sources that evoked the same colored woman in Cayenne? That was enough for me to wonder who was that charitable woman who had marked these men. Today, I am continuing the portrait of Marie-Rose or the social rise of a woman of colour in French Guiana in the 18th century.

Marie-Rose Sequiera #2 L’ascension sociale d’une femme de couleur en Guyane au XVIIIe siècle

tanlistwa, Guyane, French Guyana

Deux sources différentes qui évoquaient une même femme de couleur à Cayenne ? C'était suffisant pour que je me demande qui était donc cette femme charitable qui avait marqué ces hommes. Aujourd'hui, je vous dresse la suite du portrait de Marie-Rose ou l'ascension sociale d'une femme de couleur en Guyane au XVIIIe siècle.

Marie-Rose Sequiera #1 The Benefactress of the Deportees of the 18 Fructidor of Year V (1797)

tanlistwa, Marie-Rose Sequiera, Jean-Pierre Ramel, déportés

Two different sources that evoked the same colored woman in Cayenne? That was enough for me to wonder who was that charitable woman who had marked these men. Today, I paint a portrait of Marie-Rose, a rich French Guyanese and a benefactor for the deportees, but not only!

Marie-Rose Sequiera #1 La bienfaitrice des déportés du 18 fructidor de l’an V (1797)

tanlistwa, Marie-Rose Sequiera, Jean-Pierre Ramel, déportés

Deux sources différentes qui évoquaient une même femme de couleur à Cayenne ? C'était suffisant pour que je me demande qui était donc cette femme charitable qui avait marqué ces hommes. Aujourd'hui, je vous dresse le portrait de Marie-Rose, riche guyanaise et bienfaitrice pour les déportés, mais pas seulement !

Des hommes et un volcan : les différentes éruptions de la montagne Pelée

tanlistwa, montagne pelée, pelean montain, Saint-pierre,

Connaissez-vous d'autres événements éruptifs de la Montagne Pelée que ceux du XXe siècle ? Aujourd'hui, je vous liste des éruptions de la montagne Pelée qui ont eu lieu en période de peuplement humain dans l'île, soit depuis environ 4500 ans.

[sur Manioc.org] Anne-Marie Javouhey religieuse dans les colonies françaises

tanlistwa, javouhey, religieuse, soeur de Saint Joseph de Cluny

Fondatrice de la congrégation des Sœurs de Saint-Joseph de Cluny, Anne Marie Javouhey est une figure populaire de la Guyane, notamment pour son rôle dans la fondation du village de Mana. Mais ce qui m'a interpelé le plus c'est son rapport à l'esclavage quelque peu paradoxal si on ne s'intéresse pas au raisonnement de cette femme.

Being a Family between Freedom and Slavery

tanlistwa, marché, Saint-Pierre, market,Le Mazurier

Today, I will talk to you about strategies that people of colour have put in place to keep free and enslaved members of the same family united despite the legal constraints of the slavery and colonial system.