Marie-Rose Sequiera #2 L’ascension sociale d’une femme de couleur en Guyane au XVIIIe siècle

tanlistwa, Guyane, French Guyana

Deux sources différentes qui évoquaient une même femme de couleur à Cayenne ? C'était suffisant pour que je me demande qui était donc cette femme charitable qui avait marqué ces hommes. Aujourd'hui, je vous dresse la suite du portrait de Marie-Rose ou l'ascension sociale d'une femme de couleur en Guyane au XVIIIe siècle.

Marie-Rose Sequiera #1 La bienfaitrice des déportés du 18 fructidor de l’an V (1797)

tanlistwa, Marie-Rose Sequiera, Jean-Pierre Ramel, déportés

Deux sources différentes qui évoquaient une même femme de couleur à Cayenne ? C'était suffisant pour que je me demande qui était donc cette femme charitable qui avait marqué ces hommes. Aujourd'hui, je vous dresse le portrait de Marie-Rose, riche guyanaise et bienfaitrice pour les déportés, mais pas seulement !

[sur Manioc.org] Anne-Marie Javouhey religieuse dans les colonies françaises

tanlistwa, javouhey, religieuse, soeur de Saint Joseph de Cluny

Fondatrice de la congrégation des Sœurs de Saint-Joseph de Cluny, Anne Marie Javouhey est une figure populaire de la Guyane, notamment pour son rôle dans la fondation du village de Mana. Mais ce qui m'a interpelé le plus c'est son rapport à l'esclavage quelque peu paradoxal si on ne s'intéresse pas au raisonnement de cette femme.

[Sur Manioc.org] Morts pour la France : Livre d’or du Contingent de la Guyane Française à la Grande Guerre (1914-1918)

Cette année, la France commémore le centenaire de l’armistice signé le 11 novembre 1918. A cette occasion, je me suis intéressée à une source utile tant pour les historiens que pour les généalogistes : un livre d'or de Guyane dédié à la "commémoration et à la glorification des morts pour la France au cours de la Grande Guerre".

[Sur Manioc.org] Une source en or : les photographies d’identité dans les registres de licences personnelles [1922-1924]

J'ai un véritable coup de coeur pour deux registres de licences personnelles consignant les orpailleurs autorisés à travailler dans des concessions d’or de Guyane. Ils possèdent plus de 1400 portraits photo d'hommes et de femmes...

Un portrait militaire mon Capitaine!

Les registres matricules du recrutement militaire renseignent l'identité et les états de service des recrues, mais imaginez ma surprise quand je suis tombée sur une des rares fiches avec une photographie!