[sur Manioc.org] Esclavage en Martinique : la nouvelle base de données hébergée par Manioc

tanlistwa, blog manioc, base de données esclavage en Martinique

En juillet, Manioc a mis en ligne une nouvelle base de données "Esclavage en Martinique"...

Base de données « Esclavage en Martinique »

tanliswa, visuel de présentation de la base de données esclavage en Martinique

Une fois n'est pas coutume, je vous parle des coulisses du métier et d’un projet ambitieux de Manioc.org qui m'a beaucoup tenu à cœur : une base de données "Esclavage en Martinique".

Une lecture du registre matricule des esclaves par la tradition ancestrale africaine… par Y. Corcessin et B. Dossa

tanlistwa, Une lecture du registre matricule des esclaves par la tradition ancestrale africaine, Corcession, Dossa

Une lecture du registre matricule des esclaves par la tradition ancestrale africaine... un livre pour reconstituer une généalogie avec des ancêtres esclaves et reconstruire le lien avec l'Afrique.

Être une famille entre liberté et esclavage

tanlistwa, marché, Saint-Pierre, market,Le Mazurier

Aujourd'hui, je vais vous parler de stratégies mises en place par les personnes de couleur pour garder des membres libres et esclaves d'une même famille unis malgré les contraintes juridiques liées au système esclavagiste et colonial.

[Sur Manioc.org] Morts pour la France : Livre d’or du Contingent de la Guyane Française à la Grande Guerre (1914-1918)

Cette année, la France commémore le centenaire de l’armistice signé le 11 novembre 1918. A cette occasion, je me suis intéressée à une source utile tant pour les historiens que pour les généalogistes : un livre d'or de Guyane dédié à la "commémoration et à la glorification des morts pour la France au cours de la Grande Guerre".

La couleur de la terre, une histoire avec une ancêtre au hasard

Tanlistwa, carte, map, Moreau du Temple, 1770

Aujourd’hui, je fais un portrait de famille, mais surtout je vous parle de la transmission de la terre entre Blancs et Libres de couleur parce que c'est tout une histoire!

L’affranchissement des libres de fait par l’ordonnance royale du 12 juillet 1832.

affranchissement, 1832, 1833, martinique, élisabeth laurencine

Cette année, c’est la 170e commémoration de l’abolition de l’esclavage de 1848 en Martinique. Je voulais vous présenter un membre de ma famille affranchi à cette occasion, mais voilà pour l’instant, il n’y en a point. Comment est-ce possible ? ...

Liberty, Perrinon, Lamartine… ces noms d’affranchis qui célèbrent l’abolition de l’esclavage de 1848

Registre d'invidiualité, Liberty Suzette

En 1848, après des années de luttes et de résistances ce sont plus ou moins 70 000 esclaves de Martinique qui accèdent enfin à la liberté. Ce changement de statut s’accompagne d’une « prise de nom ». Aujourd’hui je vous parle donc des noms de famille qui célèbrent l’abolition de l’esclavage et le nouveau statut de citoyen des affranchis de 1848.

Un portrait militaire mon Capitaine!

Les registres matricules du recrutement militaire renseignent l'identité et les états de service des recrues, mais imaginez ma surprise quand je suis tombée sur une des rares fiches avec une photographie!

Guide de recherche généalogique en Martinique

Guide recherche de généalogique en Martinique

Vous êtes nombreux à désirer mieux connaître l'histoire de votre famille, mais il n'est pas toujours facile de savoir par où commencer sa généalogie. Je vous propose donc aujourd'hui de vous attarder sur un guide de recherche généalogique, édité par les Archives territoriales de la Martinique, disponible en ligne et qui mérite d'être davantage connu.