The Military Hospital of Fort-de-France #3/3 Enslaveds to Serve the Sick (b)

Tanlista, Infirmiers et infirmières à l'hôpital d'Arivonimamo, 1894-1911, Arivonimamo (Madagascar)

Today, I am talking about the enslaved apothecaries, assistant surgeons and nurses who helped care for the sick at the Fort-Royal hospital, a paramedical activity that was not very common in the colonial and slave-owning society of the 18th century.

L’Hôpital militaire de Fort-de-France #3/3 Des esclaves au service des malades (b)

Tanlista, Infirmiers et infirmières à l'hôpital d'Arivonimamo, 1894-1911, Arivonimamo (Madagascar)

Aujourd'hui, je vous parle des apothicaires, aides-chirurgiens et infirmiers esclaves qui contribuaient aux soins des malades de l’hôpital de Fort-Royal, une activité paramédicale peu banale dans la société coloniale et esclavagiste du XVIIIe siècle.

The Military Hospital of Fort-de-France #2/3 Enslaveds to Serve the Sick (a)

Tanlistwa, blanchisseuses ou Lavandières, Extrait de : Les Français peints par eux-mêmes : le Nègre (Page 328), 1842

Today, I will continue the history of the Fort-Royal Hospital and tell you in detail about the men and women, enslaved, who served the sick at the end of the 18th century.

L’Hôpital militaire de Fort-de-France #2/3 Des esclaves au service des malades (a)

Tanlistwa, blanchisseuses ou Lavandières, Extrait de : Les Français peints par eux-mêmes : le Nègre (Page 328), 1842

Aujourd'hui, je poursuis l'histoire de l'hôpital de Fort-Royal et je vous parle en détail des hommes et des femmes, esclaves, au service des malades à la fin du XVIIIe siècle.